Côte
     
 

 

Passion
 
 
    

1973 — Passe de trois pour Mieusset

photos, commentaire et classements repris du livre" LES ROIS DE LA MONTAGNE"
Auteurs: Fernand Faivre, Claude Maillard / Avec l aimable autorisation des auteurs
 
 
 
Cinq titres tricolores décrochés sur des monoplaces Pygmée et March auxquels s'ajouteront deux couronnes européennes (73 et 74) pour le roi de la montagne Jimmy Mieusset.
 

Revue et améliorée durant l'hiver, la March 722 de Jimmy Mieusset va encore lui permettre de remporter le titre 73 après avoir notamment décroché le scratch au Ventoux, à Chamrousse et à Ampus. Avec une marge confortable, le Lyon­ nais devancera une nouvelle fois le Poulidor de la côte Pierre Maublanc dont la Chevron B 25 se montrera quant à elle la plus rapide sur les tracés de Vuil- lafans, du Beaujolais et d'Urcy. Complétant le podium au volant de sa Mac Laren, Yves Martin se fera remarquer pour sa part au Mont Dore où il mettra deux secondes dans la vue de Mieusset. Belle mais bien triste victoire ternie par l'accident dont sera victime Daniel Rouveyran qui n'avait pas hésité à s'ali­gner sur une March F 1, voiture mal adaptée à ce type de compétition. Cham­ pion de France de la montagne en 69, le pilote d'Alès, dont c'était la 10 e sai­ son de compétition, s'était tourné ces dernières années vers le circuit et le rallye, pilotant entre autres une Porsche 907, une Lola T 210, puis une Ferrari Day- tona. 73 marquait son grand retour à la course de côte... Trustant les performances en groupes 3 et 4, les frères Aimeras prendront les places d'honneur de ce championnat avec Jacques (Porsche Carrera RSR) et Jean-Marie (Porsche 911 S) qui s'approprieront à eux deux une cinquan­taine de victoires.
Voulant marquer un maximum de points, Jean Pierre Rouget n'hésita pas à courir deux lièvres à la fois en s'engageant simultanément en groupe 1 et 2. Affaire pas rentable, puisqu'il se fera finalement devancer dans les deux cas par Gérard Sarrazin et Jean-Claude Lefebvre.
Auteur de quelques beaux coups aux commandes d'une Abarth 3000 puis d'une Lola T 292, Hervé Bayard n'empêchera pas Jean-Louis Staïno de placer sa Grac MT 16 en tête des protos, catégorie que le pilote délaissera en fin de saison pour s'essayer sur la toute nouvelle Provence F 2. Dans le Critérium, la Chevron B 20 de Roger Damaisin laissera filer pour quelques points la palme à la Porsche 911 S de Louis Plancher, alors que Claude Riche (Ford Escort 1800) prendra la 3 e place.

Classement

1 Jimmy Mieusset / March 722 Ford / 2100 points
2 Pierre Maublanc / Chevron B 25 Ford / 1781 points
3 Yves Martin / Mac Laren M 21 / 1664 points
4 Jacques Aimeras / Porsche Carrera RSR / 1317 points
5 Jean-Marie Aimeras / Porsche 911 S / 1251 points
6 Gérard Sarrazin / Chrysler Hémicuda / 1206 points
7 Denis Rua / Pygmée MDB 18 ' / 1130 points
8 Jean-Claude Lefebvre / Ford Escort 1800 / 1128 points
9 Jean-Pierre Rouget / Chevrolet Camaro + Ford Capri / 1080 points
10 Jean-Louis Staïno / Grac MT 16 +Provence / F 2 992 points

 
   

© Janvier 2005 Côte Passion Tout droits réservés
[
Actus ] [ Résultats ] [ Classement ] [ Championnat ] [ Pilotes ] [ Liens ] [ Contact]
[
Multimédias ] [ Historique ] [ Livre d'or ] [ Présentation] [ Remerciements ]

CHAMPIONNAT DE FRANCE DE LA MONTAGNE 2005