Côte
     
 

 

Passion
 
 
    

1978 — Doublé Aimeras

photos, commentaire et classements repris du livre" LES ROIS DE LA MONTAGNE"
Auteurs: Fernand Faivre, Claude Maillard / Avec l aimable autorisation des auteurs
 
 
 
Dans les. S» de Treffon, la Porsche 935 3,3 litres de Jean-Marie Almeras championne de France 78.
 

II faudra attendre l'ultime course de côte de la Sainte-Baume pour connaître le nom du champion 78 au terme d'une saison où seulement douze épreuves figuraient au calendrier. Dès Ampus où successivement Pignard, puis Mieusset et enfin Debias pointaient le nez de leurs monoplaces en tête, on sentait que la lutte risquait d'être chaude pour le scratch. Cette situation pourrait alors bien arranger les leaders des différents groupes qui profiteraient ainsi de l'occasion pour s'imposer en fin d'année.Stoppé à mi-saison par un grave accident aux 24 Heures du Mans qu'il disputait au volant d'une WM Peugeot, Debias, tout comme Pignard, avait débuté l'année sur les chapeaux de roue, les deux pilotes se partageant tour à tour les victoires. Ce petit jeu permettait alors à « Gomme » de placer sa Ford Escort groupe 1 en tête du championnat, position qu'il laissera échapper dès Boyeux St. Jérôme au profit de la Porsche turbo de Jacques Almeras. Pendant ce temps, côté scratch, c'était au tour de Mieusset et Sourd de s'expliquer et c'est donc à la Ste. Baume que tout se jouera pour le titre.
Alors 4e, Pignard n'avait qu'une possibilité pour s'approprier sa seconde couronne, remporter l'épreuve. Sourd qui ne l'entendait pas de cette oreille ne lui fera pas de cadeau et la palme reviendra finalement à Jean-Marie Aimeras, également auteur d'un beau parcours européen où il décrochera le titre en voitures de compétition.Pignard réussira néanmoins à glaner la 3e place sur le podium derrière Jacques Aimeras, ce dernier décrochant aussi un titre européen en division « production ».
Avec neuf victoires arrachées en groupe 6, Montmayeur contiendra les assauts de Sourd et de Duchenaud dont la BMW 320 survolera le groupe 2 malgré la présence de « La Torche ». Très régulier, Gas sera nettement au-dessus du lot en groupe 3, alors qu'en tourisme, « Gomme » conservera la tête en dépit des retours de la Simca Rallye 3 de Vuillermoz et des Ford Escort 2000 RS de Pradelle et Dosieres

Classement

1 Jean-Marie Almeras / Porsche 935 l / 755 points
2 Jacques Almeras / Porsche 934 / 730 points
3 Michel Pignard / Chevron B 40 ROC / 720 points
4 Marc Montmayeur / Lola T 297 BMW / 705 points
5 Marc Sourd / Martini MK 25 BMW / 630 points
6 Jean-Marc Duchenaud / BMW 320 / 575 points
7 Jean-Claude Gas / Porsche Carrera / 570 points
8 Jimmy Mieusset / Ralt RT 1 BMW / 535 points
9 « Gomme » / Ford Escort 2000 RS / 440 points
10 « La Torche » / BMW 30 CSL / 365 points



 
   

© Janvier 2005 Côte Passion Tout droits réservés
[
Actus ] [ Résultats ] [ Classement ] [ Championnat ] [ Pilotes ] [ Liens ] [ Contact]
[
Multimédias ] [ Historique ] [ Livre d'or ] [ Présentation] [ Remerciements ]

CHAMPIONNAT DE FRANCE DE LA MONTAGNE 2005