Côte
     
 

 

Passion
 
 
    

1979 — Fréquelin sur le fil

photos, commentaire et classements repris du livre" LES ROIS DE LA MONTAGNE"
Auteurs: Fernand Faivre, Claude Maillard / Avec l aimable autorisation des auteurs
 
 
 
Guy Fréquelin.
 

Après le départ de Pignard de l'écurie ROC et son remplacement par Sourd, que Stalder avait débauché du team Mieusset, ce dernier se rappela au bon souvenir de Fréquelin qui l'avait impressionné quelques années plus tôt au volant d'une antique monoplace qu'il propulsa à la victoire à plusieurs reprises. Son programme rallye chez Renault le lui permettant, le « grizzli » sautera sur l'occasion et s'alignera sur une Martini MK 25 BMW face à la Martini MK 28 ROC de Sourd, à la Ralt RT 1 BMW de Pignard, à la March 782 BMW de Mamers et enfin face au nouveau venu Tarrès, double champion de Belgique qui avait décidé de tenter sa chance sur le territoire français sur une Ralt RT 1 BMW.D'entrée dans le coup, le Franco-Belge allait conclure la saison en beauté en signant le scratch au Haut-Cantal et à St. Gouéno, et terminera sur les talons de Sourd au championnat. Auteur d'une victoire, tout comme Debias, le Lyonnais ne pourra rien faire contre Fréquelin qui en décrochera six, les deux restantes (dont le Mont-Doré) revenant à Mamers.L'épreuve auvergnate avait d'ailleurs bien failli compromettre la saison du futur champion de France, sa monoplace étant complètement détruite à la suite d'une vertigineuse cabriole. Néanmoins, la Ste-Baume, ultime manche voyait son retour triomphant et le titre lui revenir pour quelques points aux dépens de Bos dont la Lola T 298 BMW domina le championnat tout au long de l'année. Le Savoyard préservera sa seconde place sur le podium face à Pradelle, le plus rapide en groupe 1 devant l'autre Ford Escort 2000 RS de Dosières. Au terme d'une belle bagarre avec Evrard (BMW 320), Duby amènera sa Ford Escort à la 4e place devant les frères Aimeras (à nouveau champions d'Europe), tandis qu'en groupe 3, la palme reviendra à la Porsche Carrera 3 L du Vosgien Bernard-Etienne Grobot.
Enfin, sur leurs Fiat X 1/9 groupe 5, Gounon et Trameson seront champions , des provinces aux côtés de Dosières et Bonnet (Simca R 3).

Classement

1 Guy Fréquelin / Martini MK 25 BMW / 765 points
2 Jean-Louis Bos / Lola T 298 BMW / 755 points
3 Gérard Pradelle / Ford Escort 2000 RS / 715 points
4 Jean-Christian Duby / Ford Escort 1800 RS / 705 points
5 Jean-Marie Aimeras / Porsche 935 / 660 points
6 Jacques Aimeras / Porsche 934 / 650 points
7 Marc Sourd / Martini MK 28 ROC / 590 points
8 Francis Dosières / Ford Escort 2000 RS / 580 points
9 Marcel Tarrès / Ralt RT 1 BMW / 570 points
10 Bernard-Etienne Grobot / Porsche Carrera 3 L / 550 points :

 
   

© Janvier 2005 Côte Passion Tout droits réservés
[
Actus ] [ Résultats ] [ Classement ] [ Championnat ] [ Pilotes ] [ Liens ] [ Contact]
[
Multimédias ] [ Historique] [ Livre d'or ] [ Présentation] [ Remerciements ]

CHAMPIONNAT DE FRANCE DE LA MONTAGNE 2005